Pâques et ses coutumes : entre symbolique païenne, tradition chrétienne et histoire pour enfants

brown rabbit on green grass during daytime
white and brown eggs on brown nest

A quelle date fête-on Pâques ?

 

Pâques a lieu le dimanche suivant la première pleine lune du printemps, cette méthode a été fixée en 325 lors du premier Concile de Nicée dirigé par l’empereur romain Constantin. Cette méthode implique que la date exacte du dimanche de Pâques change chaque année, au plus tôt le 22 mars, au plus tard mi-avril. Peu importe le calendrier, chaque belge en profite pour célébrer Pâques, ou tout du moins pour dévorer du chocolat.


Pourquoi des œufs et du chocolat ?

 

Aujourd’hui Pâques c’est aussi la période où le chocolat est dans tous les paniers, et plus précisément des œufs en chocolat. Ça tombe bien parce que le chocolat c’est une spécialité de chez nous, et si les autres pays consomment aussi des œufs en chocolat en cette saison c’est parce que l’œuf a toujours eu des significations importantes à travers les civilisations et les époques. Lors des règnes Perses, Égyptiens et Romains, l’œuf représente l’emblème de la vie, il était coutume de s’échanger des œufs décorés en guise de vœux de bonheur au printemps. Saison qui voit la renaissance de la nature, le retour des oiseaux, le réveil des animaux. C’est une période qui représente le retour de la vie.

Bien plus tard, durant le Moyen-Âge, l’Église interdit à la population certains plaisirs en période de Carême dont les œufs, et comme on ne peut pas empêcher les poules de pondre, les œufs s’amassaient dans les foyers. Ne pouvant plus être consommés certains ont commencés à les (re)décorer avec de la peinture avant de les offrir pendant le dimanche de Pâques. La tradition se maintient jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, quand des commerçants ont commencés à vider les œufs pour s’en servir de moules à modeler. Ils remplissaient les coquilles vides de chocolat pour obtenir les premiers œufs en chocolat à vendre dans leurs vitrines. Ce n’est qu’avec la révolution industrielle de 1830 et le perfectionnement des machines qui ont permis la confection des moules en cuivre que les véritables œufs en chocolat sont apparus sur les étals des magasins, avec le succès qu’on leur connait jusqu’à nos jours.  

Au fil des années, les chocolatiers se sont affranchis des règles établies pour décliner le cacao sous différentes formes, animaux, poissons, crustacés et autres sculptures, pour le plus grand plaisir des gourmands.

girl in pink hoodie

Pourquoi les cloches de Pâques ?

 

Depuis le Moyen-Âge, les églises ne sonnent pas les cloches à partir du Jeudi Saint jusqu’à la veille du Dimanche de Pâques. À une époque où la vie publique est menée au carillon des cloches, les enfants s’interrogent de ne pas les entendre. Pour expliquer ce soudain silence, les parents ont fait croire aux enfants que les cloches se rendaient à Rome pour être bénites par le Pape, et c’est à leur retour qu’elles sèment les œufs en chocolat en passant au-dessus des jardins et balcons, donnant lieu à la fameuse chasse aux œufs. C’est ainsi que les cloches et les œufs en chocolat sont entrés dans nos rituels. Et selon les régions, les généreux donateurs peuvent prendre d’autres formes, par exemple en Allemagne et dans l’est de la France, c’est un lapin voire un lièvre qui dépose les œufs en chocolat. Outre Atlantique, il s’agit plutôt de l’ « Easter bunny », le lapin de Pâques.

La légende ne dit pas si ces derniers se rendaient également à Rome pour être bénits. Dans une toute autre mesure, Pâques était l’occasion pour les empereurs russes Alexandre III et Nicolas II d’offrir à leurs épouses les célèbres œufs de Fabergé, chefs-d’œuvre de la joaillerie, dont la majorité a été spécialement conçue pour la famille impériale. Que ce soit en chocolat ou pas, le principal à Pâques c’est de partager et de faire plaisir.

 

Sources

 

https://www.geo.fr/histoire/paques-les-significations-et-symboles-de-cette-fete-204176

https://www.caminteresse.fr/culture/oeufs-cloche-chocolat-dou-viennent-les-traditions-de-paques-1134644/

https://www.fauchon.com/fr/mag/produits/origine-oeuf-paques-chocolat/

https://www.europe1.fr/societe/dou-vient-la-tradition-des-oeufs-de-paques-3294995

https://eglise.catholique.fr/approfondir-sa-foi/la-celebration-de-la-foi/les-grandes-fetes-chretiennes/careme-et-paques/semaine-sainte-paques/371452-pourquoi-cloches-paques/

 

Bitcoin – De sa genèse à son mode de fonctionnement…

Par Cédric Sevrin

J’incarne la liberté, je protège de l’impression monétaire abondante des banques centrales, mon inventeur est à ce jour inconnu, ma sécurisation est grande, ma décentralisation est planétaire, je suis neutre, je suis participatif, on me prétend être l’or numérique, je suis énergivore, je suis transparent, je protège les droits et libertés individuelles, j’inspire la confiance, je suis une bulle spéculative , je suis volatil, je suis peu réglementé, je réduis le monopole gouvernemental sur la monnaie, peu d’enseignes m’acceptent actuellement comme moyen de paiement, mes transactions sont immuables et plus rapides que les virements bancaires, je suis révolutionnaire, je suis une monnaie, comprendre la technologie sur laquelle je repose demande de l’investissement personnel…

Voici pêle-mêle des avantages, des inconvénients et dont on dit sur moi…

 

Cet article a pour but de mieux comprendre ce qu’est le bitcoin pour se faire un avis personnel le plus objectif possible. Étape importante, commençons par nous pencher sur son origine…

 

La genèse du bitcoin

 

Cette invention a été possible grâce à la complémentarité de la démocratisation de l’ordinateur personnel, du réseau internet et de la cryptographie moderne.

 

La genèse de la cryptographie

 

Qu’est-ce que la cryptographie ?

 

C’est une branche des mathématiques, qui consiste à rendre illisible un message à moins d’en avoir la clé de déchiffrement.

C’est en 1958 que Charles Moore entreprend la construction d’une boîte à outils sous la forme d’un interpréteur de commandes. Celui-ci est amélioré et prend le nom de Forth en 1968.Ce langage de programmation a probablement inspiré le langage de bitcoin, le SCRIPT.

 

L’influence des cypherpunk

 

C’est au début des années 1990, au cœur de la Silicon Valley que l’idéologie « Cypherpunk » est née. Ce mouvement réunissait divers individus, principalement des informaticiens ou des spécialistes du droit de haut-vols dans le but de développer la cryptographie et de défendre la vie privée des citoyens. Au fil du temps ce mouvement a enflé et un mouvement crypto anarchiste s’en est inspiré. L’objectif commun de ce mouvement était principalement le respect de la privacy et de la confidentialité par le biais de la cryptographie.

 

En 1990, une première monnaie électronique appelée « Digicash » est créée et se base sur des protocoles cryptographiques.

La cryptographie entend répondre à trois grandes notions que sont : confidentialité, authenticité et intégrité. Ces notions sont l’essence même de la technologie de la Blockchain… »

 

En 1995, la cour suprême américaine a établi que le code cryptographique était protégé en tant que forme d’expression par le 1er amendement de la Constitution des Etats-Unis. A la suite de cette décision, la protection de la vie privée devait également s’accompagner de la protection et de l’anonymat des transactions financières. Sur la base des principes précités, un certain nombre de tentatives ont été réalisées afin de développer les transactions et monnaies numériques.

 

En 1997, le projet « Hcash » est créé et intègre pour la première fois le processus de preuve de travail d’un ordinateur pour valider une transaction. C’est ce même processus qui est utilisé pour le bitcoin.

 

En 1998, c’est au tour de « Bit Gold » d’être créé par l’informaticien « Nick Szabo ». Bitgold, système d’or numérique décentralisé, n’a jamais été implémenté mais il rassemble la plupart des caractéristiques rattachées à bitcoin. S’en est suivi, une longue disette avant d’arriver en 2007, où une personne ou un groupe de personnes au pseudonyme de Satoshi Nakamoto se penche sur la création du bitcoin.

 

Ce n’est qu’en octobre 2008, en pleine tourmente financière que ce cypherpunk inconnu (ou un groupe de cypherpunks inconnus), Satoshi Nakamoto a publié le White Paper du Bitcoin sur une mailing list cypherpunk, article intitulé : « Bitcoin : A Peer-to-Peer Electronic Cash System », pouvant se traduire par « Bitcoin : Un Système de Paiement Électronique Pair-à-Pair » Ce White Paper démontre qu’aux yeux du créateur du Bitcoin, le commerce sur l’Internet dépend presque exclusivement d’institutions financières servant de tiers de confiance pour traiter des paiements électroniques, telles que les institutions bancaires ou bien encore des entreprises type Paypal.

 

Nakamoto estimait nécessaire qu’un système de paiement électronique basé sur des preuves cryptographiques puisse être utilisé à la place d’un modèle basé sur la confiance, ce qui permettrait à deux individus le souhaitant de réaliser des transactions directement entre eux sans avoir recours à ce fameux tiers de confiance. (banques, etc.). C’est ce qu’il propose donc à travers le protocole Bitcoin.

 

La liberté et la décentralisation financière des humains de la planète terre étaient peut-être nées…

 

 

 

Sources :

https://bitcoin.fr/les-qualites-de-bitcoin/

https://coinmarketcap.com/

https://www.tacotax.fr/guides/investir/bitcoin/prix-du-bitcoin

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cryptomonnaie

https://cercleorion.com/blog-du-cercle/2021/5/26/la-folle-histoire-qui-se-cache-derrire-la-blockchain

https://www.youtube.com/watch?v=wJcNuwFyzfg

https://www.cointribune.com/analyses/investissements/pourquoi-les-investisseurs-institutionnels-sinvestissent-ils-dans-le-bitcoin-btc/

https://www.numerama.com/tech/754910-que-va-changer-taproot-la-derniere-mise-a-jour-du-bitcoin.html

https://journalducoin.com/bitcoin/actualites-bitcoin/la-prehistoire-de-bitcoin-premices-revolution/

https://bitcoin.fr/les-avantages-de-bicoin/

https://www.blockchain.com/fr/charts/n-transactions

https://www.capital.fr/entreprises-marches/bitcoin-pizza-day-le-jour-ou-un-homme-a-commande-2-pizzas-pour-10-000-bitcoins-1289173

https://www.cjg.be/les-etudes-du-cjg-la-monnaie-du-futur/

https://www.lalibre.be/economie/digital/2021/12/15/mettre-la-belgique-au-centre-de-cette-revolution-numerique-une-association-professionnelle-de-la-blockchain-officiellement-lancee-6UDOZFUTPFD4LATYIYHU5BQ4FQ/

https://trends.levif.be/economie/high-tech/mathieu-michel-a-investi-dans-le-bitcoin/article-news-1504117.html

https://www.cryptoencyclopedie.com/single-post/quest-ce-que-le-lightning-network

https://journalducoin.com/bitcoin/bitcoin-espace-astronautes-iss-envoient-bitcoins/

https://journalducoin.com/bitcoin/interdiction-de-bitcoin-le-fmi-change-de-ton/

Livre : « Comment nous vivrons sur mars » de Stephen L. Petranek, chapitre 8 : « la ruée vers l’or »

Les chaines you tube : Hascheur, Surfin bitcoin, Coin tips, Grand angle crypto et Parlons bitcoin.