News en Bref… Dans le monde: Comme si de rien n’était

Par Gauthier Jacques, journaliste Piccolo

Le sommet du G20 (19 pays et l’UE) a eu lieu, ce week-end du 21/11, à Riyad (Arabie Saoudite). Certes, les principaux chefs d’États de ce cénacle réunissant les plus grands pays (90 % du produit mondial brut) dans le but de promouvoir le dialogue entre pays industrialisés et pays émergents ne se rencontreront pas dans la capitale saoudienne, Covid-19 oblige, ils se contenteront de visioconférences. D’aucuns sauteront comme des carpes car ils évitent la traditionnelle photo « de famille » avec, notamment Mohamed Ben Salmane, surnommé MBS. Ouf !

En effet, toutes les organisations internationales, compétentes en matière des droits humains, s’accordent à dire que MBS ne respecte rien. Ce dernier déploie, sans aucun doute, moult efforts pour moderniser son pays (Vision30, p.ex.), mais rien n’y fait, la chape de plomb imposée sur les droits individuels continue d’asphyxier le peuple saoudien. Nous nous souvenons toutes et tous de l’affaire Khashoggi, assassiné le 2 octobre 2018. Les femmes sont également les victimes principales de ces injustices. Certes, MBS veut développer son pays et le moderniser – il a notamment accordé le droit de conduire aux Saoudiennes – mais le phallocrate reste toujours très autoritaire. Mécontentes ? Une réponse : prison.

Malgré toutes les pressions de la communauté internationale, le sommet aura bien lieu. Rien n’y fait ! MBS a encore gagné…

Sources:

https://vision2030.gov.sa/

https://plus.lesoir.be/338975/article/2020-11-20/le-g20-riyad-le-sommet-de-la-honte

https://www.amnesty.fr/pays/arabie-saoudite

https://www.rtbf.be/info/monde/detail_une-petition-pour-les-droits-humains-transmise-a-l-ambassade-d-arabie-saoudite-en-belgique?id=10635484

 

News en bref…. Dans le monde: L’Australie renaît grâce à la technologie

Par Arthur Martin, journaliste Piccolo

En Australie, la saison 2019-2020 fut l’une des plus dévastatrices à cause des nombreux incendies de brousse. Des chercheures de l’université de Sydney avancent plusieurs chiffres: plus de 10 millions d’hectares de végétations sont partis en fumée. De plus, les animaux n’ont malheureusement pas été épargnés par cette catastrophe vu qu’1,25 millions d’entre eux ont perdu la vie.

Suite à ce désastre écologique, l’association WWF a décidé de réparer les dégâts causés par les feux grâce à la technologie. En effet, leurs drones seront capable de planter jusqu’à 40 000 graines par jour. Ce qui permettra, à terme, de restaurer la nature car le but est aussi de faire revenir les animaux dans leurs milieux naturels, dont les koalas. 

Cependant, les changements sur la faune et la flore ne seront pas encore visible avant un petit temps. Cette expérience a pour but, à terme, de doubler la population de koalas sur la côte Est.

Sources et photos

https://www.7sur7.be/ecologie/des-drones-pour-restaurer-l-habitat-des-koalas-apres-les-incendies-en-australie~a37bf972/

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/incendie-mega-incendies-australie-ont-tue-pres-3-milliards-animaux-79023/

News en bref… En Belgique: crise sanitaire, encore des jeunes qui ont rendu le monde meilleur !

C’est au tour de Maickel Kraus, secrétaire politique au sein du bureau politique des Jeunes MR de la Province du Luxembourg et éducateur dans un service résidentiel pour enfants placés par le juge, de nous faire part de son témoignage sur son expérience professionnelle durant la crise sanitaire. Son challenge? Parvenir à conserver le lien parent-enfant malgré l’arrêt des visites parentales.

News en bref… En Belgique: crise sanitaire, ces jeunes qui ont rendu le monde meilleur !

Retrouvez le témoignage de Jonathan Chanteux, Jeune MR à Limbourg, nous racontant son implication dans le soutien du secteur de l’Horeca dûrement touché par cette crise sanitaire! Avec Psi-Web, sa startup spécialisée dans la communication, il a développé une plate-forme gratuite permettant de retrouver facilement l’ensemble des offres drive-in et plats à emporter et ce commune par commune.

News en bref… En Belgique: Sophie Wilmès, personnalité belge gagnante du Grand Baromètre

Les résultats du Grand Baromètre le Soir-RTL-Ipsos-VTM-Het Laatste Nieuws du 19 juin 2020 indiquent que la crise du coronavirus n’a rien changé quant aux intentions de vote des Belges (le Vlaams Belang reste premier en Flandre, les Écologistes dominent Bruxelles et les Socialistes restent premier parti en Wallonie). Par contre, la popularité de la libérale Sophie Wilmès a fait une montée fulgurante et remarquable.

Au classement des personnalités préférées des Belges à Bruxelles, Sophie Wilmès se trouve en première position avec 55% devant Paul Magnette et Olivier Maingain.

Et au classement des personnalités préférées des Wallons, Sophie Wilmès glane toujours 55% des avis favorables face à Paul Magnette suivi d’Elio Di Rupo.

News en bref… En Belgique: un pas de plus vers un retour à la vie normale

Ce mercredi 24 juin a eu lieu un nouveau Conseil National de Sécurité afin de mettre en place la phase 4 du déconfinement. 

Dans un premier temps, notre Première Ministre, Sophie Wilmès a lourdement insisté sur le fait que toutes les règles devaient être respectées, si nous ne voulions pas avoir un rebond de l’épidémie.

Plusieurs possibilités s’offriront à nous dès ce 1er juillet : chaque citoyen pourra élargir sa bulle de contacts à 15 personnes par semaine. Les piscines, les centres Wellness, les cinémas, les théâtres et les casinos pourront rouvrir, à condition que les mesures sanitaires soient respectées. Pour ce qui est des boîtes de nuit, elles resteront fermées jusqu’à nouvel ordre. Les événements d’intérieur pourront accueillir jusqu’à 200 personnes. A l’extérieur, il sera possible d’accepter un maximum de 400 personnes. Bien entendu, les mesures de sécurité doivent être respectées.

Enfin, les réceptions seront autorisées, pour un nombre de 50 personnes. Là encore, il est important de respecter la distanciation sociale.

Par Arthur Martin, journaliste Piccolo

News en bref… En Belgique : 174 ans et toujours l’envie de se battre pour réformer la société

En Belgique : 174 ans

Le dimanche 14 juin, le Mouvement Réformateur fêtait son 174 ème anniversaire. Il fut fondé en 1846 et est devenu le plus vieux parti d’Europe continentale.

Le MR est aujourd’hui le fruit de l’association de trois formations politiques tel que le PRL, le PFF ainsi que le MCC. Le PRL de son nom « le Parti Réformateur Libéral », a vu le jour en 1846 ce qui fait de lui le plus vieux parti de Belgique. Pour ce qui est du PFF, il s’agit du « Partei für Freiheit und Fortschritt» qui représente la partie germanophone du PRL.  Et enfin le MCC est « le Mouvement des Citoyens pour le Changements », et il fut créé en 1998 et rejoindra dès ses début l’alliance entre le PRL et le FDF (anciennement Fédéralistes Démocrates Francophones et actuellement DéFI). Ce dernier quitta cette alliance en 2011.

Par Arthur Martin, journaliste Piccolo

News en Bref… en Belgique: Des Jeunes MR sur le terrain pour lutter contre le Covid-19

Alors que la Belgique se déconfine progressivement, nous vous proposons un petit flashback pour vous montrer l’implication des Jeunes MR dans la distribution et collecte de masques en tissu! Vous retrouverez donc Antoine Mahin, Président des Jeunes MR de la fédération du Luxembourg, Julie Labeille, Présidente des Jeunes MR de Neupré et Victoria Vandeberg, Présidente des Jeunes MR de la Fédération de Liège en pleine action au sein de leur commune.

News en bref… En Belgique : Vers un déconfinement plus important

Comme initialement prévu, nous rentrerons dans la phase 3 du déconfinement à partir du 8 juin. C’est un retour progressif à la vie normale. Il sera désormais possible pour chaque membre d’un ménage d’élargir sa bulle de contact à 10 personnes et de la renouveler toutes les semaines. Notre Première Ministre appelle à la responsabilité de chaque citoyen.

Les restaurants, bars et cafés pourront réouvrir à partir du 8 juin, mais les mesures sanitaires et de distanciations devront être maintenues. Les salles de jeux et les salles de réception resteront fermées jusqu’au premier juillet. Par contre, les discothèques ne seront pas accessibles avant fin août.

Pour ce qui est des activités culturelles, elles reprendront lundi prochain et se feront sans public. Alors que toutes les activités culturelles avec public ne seront à nouveau autorisées que dès le premier juillet.

Les Belges auront aussi la possibilité de reprendre leurs activités sportives. Là encore, les mesures de distanciation sociale restent de mise. Les piscines et les centres wellness restent fermés.

Les activités religieuses peuvent reprendre le 8 juin avec un maximum de 100 personnes.

À partir du 15 juin, la Belgique rouvrira ses frontières avec tous les pays de l’Union européenne.

Les événements de masse restent interdit jusqu’au 31 août.

Par Arthur Martin, journaliste Piccolo

image source: Belga