Qui est Spike ?

LA MINUTE

Qui est Spike ?

Décembre 2019, le monde apprenait l’existence d’un nouveau virus qu’on connaît aujourd’hui sous le nom de SARS-Cov-2 ou virus de la Covid-19. À ce moment, personne ne se doutait que ce dernier allait provoquer une importante pandémie et bousculer nos modes de vie. Pourtant, le monde scientifique s’est hâté de concevoir un vaccin. Celui-ci permet d’éviter les complications dues à l’infection au virus SARS-Cov-2. Mais comment fonctionne-t-il et grâce à quoi ?

Avant tout, il faut savoir comment un virus fonctionne et de quoi il est composé. Un virus est constitué d’un matériel génétique entouré d’une capside, le tout protégé par une enveloppe. Sur cette enveloppe on retrouve des protéines de surface. Le virus va utiliser ces protéines pour entrer en contact avec une cellule et insérer son matériel génétique. Il va utiliser la cellule pour se répliquer. Le Sars-Cov-2 utilise le même procédé mais à sa surface, on retrouve une protéine de surface : « Spike ».

Le virus Sars-Cov-2 utilise cette protéine pour pénétrer à l’intérieur d’une cellule. Les scientifiques vont utiliser ce facteur pour le développement d’un vaccin. Le but du vaccin contre le virus de la Covid-19 est simple. On insère un ARN messager (ARNm) dans le corps. Cet ARNm contient le plan pour fabriquer la protéine « Spike ». Les cellules vont donc la produire. Notre système immunitaire va reconnaître cette protéine et lancer la production d’anticorps contre elle. De ce fait, le corps sera capable de reconnaître « Spike » sur la surface du virus et de s’en protéger.

Sources :

https://www.inrae.fr/actualites/avantages-desavantages-risques-ce-quil-faut-savoir-vaccins-arn

https://www.chuv.ch/fr/chuv-home/espace-pro/journalistes/communiques-de-presse/detail/nouveau-test-serologique-pour-evaluer-limmunite-contre-le-sars-cov-2

https://www.lemonde.fr/blog/realitesbiomedicales/tag/proteine-spike/

https://press.pfizer.be/pfizer-et-biontech-choisissent-leur-principal-candidat-vaccin-a-arnm-contre-le-covid-19-et-demarrent-une-etude-pivot-de-phase-23-au-niveau-mondial

https://vaccination-info.eu/sites/default/files/documents/MRNA-vaccine-infographic-FR.pdf

https://www.insb.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/effets-surprenants-de-certains-anticorps-neutralisant-la-proteine-spike-du-sars-cov-2

https://www.insb.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/effets-surprenants-de-certains-anticorps-neutralisant-la-proteine-spike-du-sars-cov-2

https://www.inrae.fr/actualites/analyse-proteine-qui-permet-au-sars-cov-2-dinfecter-cellules

https://sciencesnaturelles.ch/covid19-vaccination-explained/mrna_vaccines/wie_funktioniert_ein_mrna_impfstoff_

Image : https://www.futura-sciences.com/alternative/amp/breve/3882/

Roméo et Juliette, la prise d’assaut !

Par Gauthier Jacques, journaliste Piccolo

Depuis quelques temps, nous pouvons voyager à nouveau ! Si cela a réjoui un grand nombre d’entre nous, ce n’est peut-être pas le cas de tout le monde ! La tragédie shakespearienne est sur le devant de la scène !

Le balcon en-dessous duquel, comme le laisse entendre la légende, Roméo courtisa Juliette est sans aucun doute le balcon le plus photographié et le plus célèbre d’Italie voire du monde.

Avant la pandémie et toutes ces règles sanitaires, plus de 1000 personnes s’agglutinaient dans les 400m2 de la cour de la maison de Juliette. Par ailleurs, le nombre de visiteurs s’élève annuellement à environ trois millions.

Au cours des dix dernières années, les différents maires de la ville de Vérone ont essayé de contrôler ce flux de personnes mais c’est là que le bât blesse. Les propriétaires du bâtiment s’y opposent fermement par crainte de nuire à leur « gagne-pain ». En effet, ils y ont également installé deux magasins de souvenirs ainsi qu’un Bed & Breakfast.

L’actuel maire de la ville avait instauré un système de réservations en ligne ainsi qu’un scan à l’entrée afin de limiter le nombre de visiteurs. Amertume pour les propriétaires, ils ont déposé une plainte devant le tribunal qui a rendu son verdict. Propriété privée, le maire n’a rien à dire !

Affaire à suivre. En espérant que la fin soit moins tragique que l’ouvrage de notre cher William.

Source: El Balcón de Romeo y Julieta, objeto de disputa para [sic] la avalancha de turistas. Revue : Vocable, 13-26 mai, n°834. Texte traduit et adapté par Gauthier Jacques.